Chirurgie Viscérale & Digestive, Cancérologique, Métabolique & Endocrinienne

Présentation du service

Le Service de Chirurgie Viscérale & Digestive, Cancérologique, Métabolique & Endocrinienne est le service de recours pour la spécialité sur le territoire.

Situé au sein du Centre Hospitalier Louis Pasteur, le service bénéficie d’un plateau technique de pointe et de liens cohérents avec les différentes spécialités : anesthésie, radiologie, gastroentérologie et endoscopie digestive, endocrinologie, cancérologie, réanimation. Pour les investigations externes, des conventions et liens étroits tissés de longue date permettent un accès rapide et privilégié. Ce panel complet assure le confort d’une prise en charge intégrale au sein d’un établissement unique, par des professionnels reconnus et aguerris, se côtoyant au quotidien.

Une consultation spécialisée est ouverte du lundi au vendredi. 

L’équipe médicale est composée de sept praticiens hospitaliers temps plein, d’un docteur junior et de trois internes de spécialités de la région Centre, chacun étant membre de sociétés savantes et ayant une surspécialisation.

L’activité est centrée sur l’unité d’hospitalisation conventionnelle et celle de chirurgie ambulatoire. L’unité d’hospitalisation conventionnelle de 27 lits, l’équipe médicale et paramédicale étant engagée dans l’intégration quotidienne des techniques modernes (avant, pendant et après l’intervention chirurgicale) et des dernières innovations, qu’elles soient technologiques ou scientifiques, et l’adaptation de la littérature scientifique médicale aux souhaits et spécificités du patient ; la majorité des interventions sont réalisées en cœlioscopie, abord mini-invasif qui est l’élément central de la RAAC (réhabilitation améliorée après chirurgie).

Avec la même exigence de qualité, l’équipe dispose d’une expertise dans l’offre de soins en ambulatoire, permettant aux patients sans comorbidités majeures de rejoindre leurs domiciles dans les heures qui suivent l’intervention de façon sécuritaire, après les interventions légères.

Plusieurs missions incombent à l’équipe de chirurgie, missions s’articulant autour des soins de proximité et d’axes plus élitistes (chirurgie cancérologique, chirurgie métabolique), de la formation et de la recherche.

Avec ces objectifs, l’activité du service de chirurgie se divise en quatre axes majeurs :

  • La chirurgie de proximité avec la chirurgie d’urgence, et la chirurgie pariétale.
  • La chirurgie Viscérale & Digestive et Cancérologique.
  • La chirurgie Métabolique & Endocrinienne.

L’association de service CISIF accepte vos dons, avec pour objectifs la formation des soignants et l’information des patients.

Chirurgie de proximité : Urgences, Chirurgie Pariétale et Chirurgie Proctologique

Le Centre Hospitalier Louis Pasteur se voulant fortement implanté dans son territoire, le service de chirurgie propose des soins usuels en rapport avec les besoins de la population.

Avec un accueil assuré 24h/24 au sein du service des Urgences et une équipe de chirurgiens d’astreinte (mobilisable 24h/24), les pathologies aiguës abdominales sont prises en charge rapidement. Les indications les plus communes comprennent l’appendicite aiguë, les infections des voies biliaires, les pancréatites, les occlusions, les abcès.

La chirurgie de paroi cible une prise en charge optimale des hernies et des éventrations. Déformations souvent négligées, invalidantes, compromettant parfois l’activité professionnelle, ces défauts musculaires peuvent se compliquer d’étranglement et imposer une intervention en urgence. La reconstruction dans un contexte programmé étant plus aisée, elle est le plus souvent réalisée avec la pose d’une prothèse, un maillage de plastique souple qui réduit les risques de récidive. Relevant le plus souvent d’un mode ambulatoire, l’hospitalisation conventionnelle est réservée aux patients fragiles et aux reconstructions de délabrements larges.

La chirurgie de la vésicule biliaire bénigne est une prise en charge légère, courante, relevant des symptômes relatifs aux calculs biliaires, dont les manifestations les plus graves sont l’angiocholite aigue et la pancréatite aigüe, mais la plus fréquente est la colique hépatique (une simple douleur, néanmoins désagréable, qui passe spontanément). L’ablation de la vésicule biliaire, organe accessoire, est alors indiquée, et le plus souvent réalisée en ambulatoire.

La proctologie concerne l’ensemble des maladies de l’anus et du canal anal : hémorroïdes, fissures anales, fistules anales aux trajets parfois complexes, condylomes, etc. Très fréquents, altérant la qualité de vie et pourtant tus par les patients, ces troubles nécessitent une expertise médicale. Dans ce sens, une consultation spécialisée est ouverte au sein du service.

Chirurgie Viscérale & Digestive et Cancérologique

Le vieillissement de la population, l’exposition à de nouveaux facteurs de risques et l’émergence de nouvelles thérapeutiques ont entraîné une augmentation du nombre de cancers digestifs traités mais aussi de la complexité de leur prise en charge. Celle-ci est désormais pluridisciplinaire, conjointement avec les oncologues, les gastroentérologues, les radiologues et les chirurgiens. C’est dans ce sens que la réunion de concertation pluridisciplinaire de recours en cancérologie digestive du territoire est organisée chaque semaine afin d’adapter au mieux le traitement au patient et à sa maladie.

Le Centre Hospitalier Louis Pasteur est un centre expert en cancérologie digestive et dispose des autorisations rang B en cancérologie digestive, permettant d’opérer les cancers du colon, du rectum, de l’estomac, de l’œsophage, du pancréas et du foie (lésions primitives et secondaires). La prise en charge chirurgicale est réalisée dans la cohérence d’un collectif (l’équipe chirurgicale, le lien aux anesthésistes, aux réanimateurs et aux oncologues digestifs) et avec une haute technicité chirurgicale (laparoscopie avancée, reconstructions complexes, radio-chimiothérapie d’induction).

CanDEL  siège au sein du Centre Hospitalier : il s’agit d’un réseau de soignants, impliqués dans la prise en charge des cancers digestifs et s’étant engagés à offrir aux patients des soins de haute qualité, de façon rapide, sur le territoire d’Eure-et-Loir.

Sous l’égide du Dr Alban Le Bian, chirurgien spécialisé en oncologie digestive, responsable de la RCP de recours et fondateur de CanDEL, l’équipe médicale propose l’ensemble des interventions de l’appareil digestif, hépatobiliaire et pancréatique (en dehors des transplantations d’organes) avec expertise.

Parallèlement à la cancérologie, de nombreuses pathologies digestives bénignes imposent un traitement incluant la chirurgie : les maladies inflammatoires de l’intestin et du colon (les MICI divisées en maladie de Crohn et rectocolite hémorragique), les infections récidivantes intra-abdominales (diverticulite, maladie lithiasique biliaire, abcès profond, kyste hydatique). Ces maladies sont traitées en collaboration avec l’équipe de gastro-entérologie.

CHIRURGIE MÉTABOLIQUE & ENDOCRINIENNE

Placée sous la responsabilité du Dr Idir Moali, cette activité est spécialisée dans la prise en charge chirurgicale de l’obésité morbide et des pathologies endocriniennes (thyroïde, parathyroïdes, glandes surrénales).

La chirurgie bariatrique correspond à la prise en charge chirurgicale de l’obésité morbide. L’obésité et le syndrome métabolique sont devenus des problématiques endémiques dans le monde occidental. Ils sont directement liés à une diminution de l’espérance de vie par le biais de l’augmentation du risque de maladie cardiovasculaire et de celui de cancer. Enfin, l’altération de l’image corporelle et la diminution des aptitudes physiques génèrent des difficultés sociales au quotidien.

La prise en charge de l’obésité morbide relève d’une équipe pluridisciplinaire (chirurgiens, endocrinologues, diététiciens, psychologues). Les patients sont évalués puis assistés au quotidien afin de perdre du poids. Sous certaines conditions (symptômes, Indice de Masse Corporelle très élevé, échec des mesures hygiéno-diététiques) et après un suivi minimum de plusieurs mois, une intervention chirurgicale peut être proposée (principalement la sleeve gastrectomy, By-pass gastrique) après une proposition formulée par une Réunion de concertation pluridisciplinaire de chirurgie bariatrique, dirigée par le Dr Arnaud Monier, Chef de service d’endocrinologie et de nutrition.

Le programme de prise en charge de l’obésité morbide de l’obésité morbide du Centre Hospitalier Louis Pasteur est le programme de référence du territoire et a intégré récemment le CSO Paris Centre (basé à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière), une reconnaissance de la qualité du parcours et un gage de l’aspect sécuritaire de celui-ci.

La chirurgie endocrinienne se décline comme la chirurgie de la thyroïde, des glandes parathyroïdiennes et de glandes surrénaliennes.

Le système endocrinien est un modèle de régulation de l’organisme qui s’exerce à l’aide des hormones, elles-mêmes synthétisées par des glandes. Parmi ces glandes, on retrouve la thyroïde et les glandes parathyroïdes dans le cou, les glandes surrénales aux pôles supérieurs des reins et le pancréas.

Ces glandes peuvent présenter des tumeurs bénignes ou malignes, sécrétant des hormones ou non. Il existe aussi des lésions tumorales sécrétant des hormones (tumeurs neuroendocrine ou carcinoïde). Dans une majorité des cas, un traitement chirurgical est proposé pour ces différentes lésions.

Le service de chirurgie du Centre Hospitalier Louis Pasteur offre une prise en charge optimale de ces maladies et réalisent de façon régulière les thyroïdectomies partielles ou totales, parathyroïdectomies et surrénalectomies.

De plus, le lien au réseau RENATEN RÉseau National de prise en charge des Tumeurs neuro-ENdocrines Malignes Rares Sporadiques et Héréditaires) du CHU de Tours, permet le recours aux centres de référence en cas de pathologies rares.