Chirurgie Vasculaire

 

Le contexte :

Le Centre hospitalier de Chartres dispose d’un service de chirurgie vasculaire générale. En cours de reconstruction après des départs et recrutements récents, ce service prend en charge les patients atteints de maladie occlusive ou anévrysmale artérielle. Son activité est une chirurgie qui s’intéresse au diagnostic et à la prise en charge des pathologies de tous les vaisseaux (artères et veines) de l’organisme, à l’exception des vaisseaux intrinsèques du cœur et les vaisseaux intracrâniens. Ainsi les régions anatomiques d’intérêt sont variées et comprennent notamment les membres supérieurs et inférieurs, le thorax, l’abdomen, ou encore la région cervicale.

La chirurgie vasculaire intervient sur les maladies artérielles ou veineuses qui se manifestent généralement après des rétrécissements, des blocages, des dilatations ou des anévrismes. Il y fait recours  dans la prise en charge de nombreuses affections dont : l’anévrisme de l’aorte (dilatation localisée de l’artère), la maladie athéromateuse ( rétrécit le calibre des artères et entraine un défaut d’irrigation des organes), la sténose carotidienne, (rétrécissement des artères carotides au niveau du cou), la phlébite (formation d’un caillot dans une veine, et sa complication l’embolie pulmonaire), ou encore des varices, à savoir des dilatations des veines.

En tête d’activité figurent les artériopathies des membres inférieurs, les prises en charge liées aux varices et aux  fistules artério-veineuses.

L’enjeu pour le Centre hospitalier de Chartres est donc de reconstituer une équipe complète et de faire de la chirurgie vasculaire une activité  de référence à l’échelle départementale tant pour la pratique d’une chirurgie de pointe que pour la pratique d’une chirurgie plus simple répondant à une demande importante des patients (traitement des varices, fistules…).

Le  développement de la chirurgie vasculaire répond aux objectifs suivants :

  • Eviter de transférer les patients, hors département ;
  • Développer les traitements chirurgicaux veineux et artériels ;
  • Réaliser une chirurgie vasculaire courante ;
  • Développer la chirurgie ambulatoire ;
  • Evoluer vers des prises en charges lourdes.