Un moment de plaisir partagé dans le service de pédiatrie
Par administrateur le 06/09/2017

La Compagnie « Après la pluie… », en tournée dans différents hôpitaux de l’hexagone a fait une halte le 7 juillet dans le service de pédiatrie au 3ème étage du pôle femme-enfant. Pour le plus grand plaisir des enfants, de leurs parents et du personnel soignant.

Des stands d’information dans le hall du centre hospitalier pour octobre rose
Par administrateur le 06/09/2017

Le centre hospitalier Louis Pasteur mettra en place différents stands d’information, le 19 octobre.


Lire la suite
Mois sans tabac en novembre : l’hôpital se mobilise
Par administrateur le 06/09/2017

Le réseau Addictions 28 tiendra un stand d’information au centre hospitalier Louis Pasteur le jeudi 9 novembre


Lire la suite
24ème journée mondiale Alzheimer : des stands d’information au centre hospitalier Louis Pasteur
Par administrateur le 06/09/2017

Les Hôpitaux de Chartres accueillent des stands d’information le 21 septembre lors de la journée mondiale Alzheimer 2017, de 10h à 17h


Lire la suite
Les basketteuses de l’AB Chartres en pédiatrie
Par administrateur le 12/06/2017

4 joueuses professionnelles de l’AB Chartres, qui ont terminé 1ere du championnat de Ligue 2 féminine de basket, et leur entraîneur ont rendu visite aux enfants malades dans le service de pédiatrie du pôle femme-enfant du centre hospitalier Pasteur


Lire la suite

Présentation du service de Nutrition

Définition de l'obésité

Selon l’organisation de la santé (OMS), le surpoids et l’obésité sont définis comme « une accumulation anormale ou excessive de graisse qui présente un risque pour la santé ». Il existe donc un risque de mortalité engendré par l’excès de poids. Pour caractériser l’obésité, nous utilisons l’Indice de Masse Corporelle (IMC), qui se calcule par le rapport du poids (en kilogrammes) sur la taille au carré (en mètres).

  • Un IMC normal est compris entre 18 et 24,9.
  • Le surpoids se défini par un IMC entre 25 et 29,9,
  • Obésité de grade 1 : 30 < IMC < 34,9
  • Obésité de grade 2 : 35 < IMC < 39,9
  • Obésité de grade 3 : IMC > 40.

Plus l’obésité est importante, plus les risques, notamment cardiovasculaires, sont importants.

Causes multiples

La prise de poids résulte d’un déséquilibre entre les apports (calories ingérées) et les sorties (calories dépensées). Les causes de la prise de poids, et donc de l’obésité, sont variés, différentes selon les patientes et souvent intriquées les unes aux autres :

  • Une alimentation trop riche en sucre, en gras et ce de manière trop fréquente.
  • Des troubles du comportement alimentaire allant du grignotage à de grande compulsion alimentaire (Binge Eating Disorders) et à l’anorexie/boulimie.
  • La sédentarité, le niveau d’activité physique trop bas.
  • Des facteurs épigénétiques et de modification de la flore bactérienne dans certaine famille.
  • Des pathologies endocriniennes (dysthyroïdie, hypercorticisme).
  • Des facteurs psychologiques et des difficultés à gérer les émotions envahissantes et négatives.
  • Des facteurs socio-environnementaux avec des modifications du mode de vie : rythme alimentaire déstructuré, saut de repas, réduction de l’activité physique, accessibilité à une alimentation toute préparée …

Conséquences

L’obésité engendre un risque de plusieurs maladies chroniques :

  • Les maladies cardiovasculaires : l’hypertension artérielle, les AVC, cardiopathies, etc…
  • Les maladies métaboliques : Diabète, dyslipidémies.
  • Des pathologies articulaires : lombalgies, lombo-sciatique, gonarthrose, douleurs des chevilles, etc…
  • Des maladies respiratoires : au premier plan, le syndrome d’apnée du sommeil et le syndrome d’obésité hypoventilation.
  • Certains cancers (digestifs ou hormono-dépendants)
  • Des troubles psychologiques avec l’altération de l’image de soi et parfois des discriminations sociales.

L'équipe soignante

Elle est constituée d’une équipe médicale et paramédicale : Médecins, nutritionnistes, diabétologues.

  • Le Docteur MONIER Arnaud : Chef de service
  • Le Docteur DAGHER-ROVANI Nour : Assistante médecine générale, nutrition
  • Le Docteur VINCENT DEJEAN Caroline : Endocrinologue
  • Le Docteur FILIU Elisa : Médecine interne
  • La psychologue : Madame RYBAK Christelle
  • Les diététiciennes :
    • Madame PILON Nathalie
    • Madame LUCAS Véronique
  • L’équipe d’infirmière d’éducation thérapeutique
  • La cadre de santé : Mme LEMERY Corinne
  • L’équipe de secrétaire d’hospitalisation :
    • Madame ALBERT Laurence : 02.37.30.30.63
    • Madame THIEULIN Véronique : 02.37.30.30.82
    • Madame LE FLOHIC Marie : 02.37.30.30.30 - Poste 41842
  • Le secrétariat de consultation : 02.37.30.31.82
  • L’équipe de chirurgiens digestifs :
    • Le Docteur Georges JABALY, chirurgie digestive, chef de service
    • Le Docteur Omar ZARSKI, chirurgie digestive
    • Le Docteur Idir MOALI, chirurgie digestive
  • Chirurgien plastique : le Docteur ROUVE

Prise en charge nutritionnelle et chirurgie

L’approche est multidisciplinaire et conforme aux recommandations de la HAS.

  • Une hospitalisation de 3 jours et demi (du lundi au jeudi matin) permet au patient de rencontrer notre équipe et d’élaborer un plan personnalisé pour envisager une perte de poids. Cette hospitalisation est destinée à tous les patients obèses qui ont un projet de chirurgie bariatrique, murement réfléchi ou pas.

    Au cours de cette hospitalisation, le patient bénéficie d’un bilan nutritionnel et endocrinologique. Il sera vu individuellement par le médecin nutritionniste, la psychologue, la diététicienne et l’infirmière d’éducation thérapeutique.

    Des ateliers de groupe et des séances d’activité physique adaptées avec un coach sont organisées. Les repas du déjeuner sont pris en commun.

    A la sortie du patient, un courrier est envoyé à son médecin traitant, les objectifs fixés avec l’équipe et le projet thérapeutique y sont précisés.

    Le patient sera revu en consultation avec un ou plusieurs soignants.

  • Pour les patients demandeur d’une prise en charge chirurgicale et qui ne présente pas de contre-indications (selon les recommandations HAS), bénéficieront d’un bilan pré-chirurgical à l’issue du parcours prévu avec eux.

    Ce bilan comprend généralement une endoscopie digestive haute avec réalisation de biopsie gastrique, recherche d’Hélicobacter Pylori, une échographie abdominale, une échographie cardiaque, etc…

  • Le dossier de chaque patient est présenté (parfois plusieurs fois) lors d’une réunion de concertation pluri-disciplinaire en présence de toute l’équipe soignante et des chirurgiens. La décision opératoire ainsi que la technique chirurgicale sont prises de manière collégiale et les conclusions de cette RCP sont envoyés au patient et à son médecin traitant.

Les différentes techniques chirurgicales pratiqués à l’Hôpital de Chartres

Le traitement de l’obésité repose sur des modifications alimentaires, la reprise d’une activité physique adaptée, le soutien psychologique, parfois même, sur des changements professionnels.

Pour les obésités sévères et dans le cadre d’un projet personnalisé, le traitement chirurgical peut être proposé. Celui-ci est efficace sur la perte de poids, réduit les comorbidités et semble augmenter l’espérance de vie.

Deux types de chirurgie sont pratiqués au CH de Chartres :

La gastrectomie longitudinale consiste en une résection verticale de la grande courbure de l’estomac. 

gastrectomie_longitudinale

Le court circuit gastrique qui consiste en une réduction du volume de l’ estomac associé à une dérivation digestive.

bypass_gastrique

Le choix de ces techniques dépend de l’âge, du poids maximal du patient, des risques liés à la chirurgie et à l’anesthésie et de l’état de l’œsophage et de l’estomac, etc …

A distance, des chirurgies réparatrices sont possibles.

  • Espace usagers
    Espace usagers
  • Professionnels
    Professionnels
  • Les Hôpitaux de Chartres
    Les Hôpitaux de Chartres